Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TEXTURE
  • : Site comprenant des comptes-rendus de lectures de livres: recueils de poésie, de nouvelles, romans, essais. Et diverses informations sur la vie littéraire.
  • Contact

LES AUTEURS

 

Recherche

REVUES & EDITEURS

Archives

Categories

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 17:08

Jean-Pierre Lemaire : lectures deLEMAIRE-Jean-Pierre-ph-J.Pol-Stercq.jpg

« Faire place » et de  

 L’Intérieur du monde »

 

Il voulait être musicien, il est devenu poète. Philippe Jaccottet a évoqué à son propos une voix « miraculeusement accordée au monde simple, proche et difficile dont elle parle et qu’elle essaie calmement, patiemment de rendre encore une fois un peu plus poreux à la lumière ».

Né en 1948, Jean-Pierre Lemaire a produit une œuvre habitée par la foi où l’écriture est perpétuelle interrogation d’un mystère, de l’existence, de la mort, du « relais » que prennent les générations pour s’étonner de vivre.

Son dernier recueil s'intitule « Faire place » (Gallimard).Tout commence dans ce livreavec le soleil qui se lève et s’élève tandis que le cœur reste obscur, et par l’évocation de villes italiennes. Pour se poursuivre par des interrogations, des évocations de figures chrétiennes ou de nouveaux venus, dans une sorte d’ascension dans la lumière.

Le mécréant que je suis ne saurait mesurer toute l’implication religieuse de ces pages, mais je sais pour avoir souvent discuté avec lui que l’auteur donne la signification la plus large, la plus ouverte et généreuse, à ces évocations et à sa foi.

Je sais surtout que sa poésie attentive au quotidien des hommes sait y débusquer avec simplicité les « mystères lumineux » qui ré-enchantent le monde.
J'ai également relu son recueil « L’Intérieur du monde » (Cheyne éd.)

Partager cet article

Repost 0
Published by Baglin Michel - dans PORTRAITS
commenter cet article

commentaires