Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TEXTURE
  • : Site comprenant des comptes-rendus de lectures de livres: recueils de poésie, de nouvelles, romans, essais. Et diverses informations sur la vie littéraire.
  • Contact

LES AUTEURS

 

Recherche

REVUES & EDITEURS

Archives

Categories

5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 19:48

Fabuliste et troubadourBrassens-bombe-350px.jpg

J’aurais bien du mal à évoquer ma dette envers Brassens, qui a bercé toute mon enfance de sa poésie et de sa gouaille, tant elle est grande.
Je ne peux pourtant laisser passer le trentième anniversaire de sa mort en cette année 2011 sans réagir. Je me contenterais donc – le bon maître me le pardonne – de cet extrait de mes « Chemins d’encre » évoquant son souvenir.

 

Son anticléricalisme le disputait à son antimilitarisme, sans pour autant le rendre sectaire et surtout sans le voir jamais se départir de son humour volontiers gaulois. Et sans qu’une once de vulgarité ne vienne jamais entacher cette œuvre au verbe fleuri. Bien qu’il s’en défendît (ne se considérant que comme « un auteur de chansons »), il était de toute évidence poète. Renouant avec la tradition des troubadours en mettant ses textes en musique et en les interprèstant en s’accompagnant à la guitare, il raconte des histoires qui interrogent le sens de nos quotidiens et illustrent une sorte de morale libertaire. En cela – autant par la forme qu’à travers le fond – il est aussi, et peut-être surtout, un merveilleux fabuliste.


Lire ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Baglin Michel - dans PORTRAITS
commenter cet article

commentaires